Encore une histoire de droits musicaux…


iTunes pourrait fermer

Une nouvelle affaire de droits d’auteur cette semaine. C’est entre les éditeurs de musiques et les éditeurs de services musicaux que le ton monte. Apple pourrait bien passer à l’action en cas de non conciliation.

Les éditeurs de musique, qui sont dans la plupart des cas les maisons de disques elles-mêmes, demandent au CRB (Copyright Royalty Board, commission qui fixe les montants des droits d’auteur à reverser aux Etats-Unis) de faire passer leur taux de rémunération forfaitaire sur les téléchargements de chansons de 9,1 cents à 15 cents par titre.

Le problème, et pas des moindre, la DIMA (Digital Media Association, association des éditeurs de services musicaux) souhaite diviser la redevance par deux.

Apple est le premier distributeur mondial de musique. Avec plus de 5 milliards de morceaux vendus jusqu’en juin 2008, un catalogue de huit millions de titres, 20.000 épisodes de séries et émissions de télévision, et 2.000 films. Apple a déjà reversé plus de 455 millions de dollars aux éditeurs de musique, pour un bénéfice estimé à 500 millions de dollars.

Apple a donc annoncé qu’au cas où les droits seraient augmentés, il fermerait iTunes. Un ultimatum assez saisissant, mais pas si  irréfléchi que cela.

Les maisons de disques sont-elles prêtes à laisser fermer iTunes et perdre des millions de dollars ? 

Source : numérama

Publicités

Poste un commentaire et réagis à l'article !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s