Une campagne de banissement PS3 annoncée officiellement par Sony !


Et oui ! Cela devait bien arriver un jour… A force de dire : « Attention, je vais vous bannir, je n’aime pas le piratage. » ; Sony l’a fait ! Enfin plutôt il va le faire. C’est au détour de son blog officiel qu’il met encore en garde les pirates pour les prévenir que cette fois-ci, ils vont passer à l’action !

Parce que depuis quelques temps, diverses solution permettant le piratage de la PS3 ont été mises à disposition par des hackers. Leur utilisation est contraire aux termes des différentes licences d’utilisation de la console .
Cette violation de licence annule donc la garantie du système. De plus , copier ou utiliser des jeux « pirates » est interdit par les lois internationales concernant les copyrights.

Voici une traduction du message original :

Le hack et le piratage détruisent l’industrie du jeu et peuvent mettre à mal l’utilisation des services en ligne notamment en cas de triche. Beaucoup d’entre vous nous demandent nos intentions pour enrayer ce phénomene.
Notre première réponse sera donc de leur interdire l’accès au PSN après identification de leur console. Nous esperons par là nous protéger en tant que société commerciale et vous garantir de ces pratiques lors de vos sessions multijoueurs. Bien entendu , cette mesure ne concerne pas la majorité des joueurs qui n’ont jamais violé les contrats de licence et d’utilisation de la console .

Advertisements

3 réflexions sur “ Une campagne de banissement PS3 annoncée officiellement par Sony ! ”

  1. perso, d’un point de vue financier et légal, je comprends Sony et limite j’approuve – ne me sentant pas concerné car j’achète ma ps3 et mes jeux, même si vu le prix, j’en achete moins…

    … et voila donc le point qui fache, le prix des jeux. 70 euros, c’est trop, surtout que sur ces 70euros, il y a 20% de tva, 35% en moyenne pour le distributeur, et le reste pour l’éditeur (et tout ce que ça inclut…)

    J'aime

  2. Sony doit faire quelque chose contre le piratage ; comme Microsoft ou Nintendo… Mais le problème ne vient pas directement des constructeurs.

    Vous avez mis le doigt sur le réel problème. Et au passage, un revendeur indépendant ne se fait pas autant de marge que vous le pensez sur des produits neufs (jeux consoles).

    Seulement, si avec les 70€ de départ d’un jeu, il n’y avait pas à racheter la fin du jeu ou des morceaux de jeu par la suite, je pense qu’il y aurait un peu moins de piratage dans le jeu vidéo.

    Et puis n’oublions pas que le piratage de jeux vidéo n’est pas à la portée de tout le monde, contrairement aux films ou musiques qui sont maintenant beaucoup plus accessibles…

    J'aime

Poste un commentaire et réagis à l'article !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s