Test de Castlevania Lords of Shadow 2 par Master Bullitt


Depuis le temps qu’il n’y avait pas eu de test sur le blog du Bebette Show, Master Bullitt nous ravi avec un troisième test en moins d’une semaine ! C’est au tour de Castlevania Lords of Shadow 2 d’être testé par Master Bullitt.

J’aimerai te prévenir qu’avant de lire cet avis, il va y avoir 1 ou 2 blagues. Tu vas surement être surpris(e). Mais voir de l’humour dans un test de jeu vidéo ce n’est pas commun. Surtout quand c’est du made in Bullshit

Test de Castlevania Lords of Shadow 2 par Master Bullitt

Tu aimes sucer ? Alors Castlevania est fait pour toi ! Incarne le plus grand vampire de tous les temps, j’ai nommé Drrrrrracouuuula.

Si tu as terminé le premier Lords of Shadow, tu ne seras alors pas dépaysé(e) ! L’histoire instaure une ellipse de quelques centaines d’années, ce qui satisfera les nouveaux venus. Attention cependant, car le scénario n’est pas avare en référence à l’univers de Castlevania et il vaudrait mieux avoir terminer quelques épisodes comme celui de Symphony of The Night par exemple, pour en saisir toutes les subtilités.

Quelques changements sont au programme, exit par exemple les combats contre les titans qui seront remplacés par une multitude de boss tous plus badass les uns des autres. Exit également, les décors de campagne qui, vu l’époque, seront remplacé par des décors plus « métalliques » dirons nous. Le style est cependant toujours présent avec des panoramas le plus souvent saisissant.

Le seigneur Dracula contemple la nuit dans le jeu vidéo Castlevania Lords of Shadow 2

La nouvelle gestion de caméra permet d’ailleurs d’en observer les moindres détails, étant donné que celle-ci est maintenant à 90 % manuelle (sauf dans quelques passages d’infiltrations). Les graphismes sont très bien fournis, mais une pointe d’aliasing apparaît. Rien de rédhibitoire.

Surtout que les effets lumineux sont splendides et les décors gothiques sont surprenant de gigantisme ! Le seul défaut venant des niveaux uniquement industriels qui sont insipides et déjà vu. L’animation est fluide et dracula se meut dans une grâce que seul lui profite.

Le gameplay rappellera quelque fondamentaux à ceux ayant touchés DMC (Devil May Cry). Alors les manipulations s’articulent autour de 3 armes principales : Le fouet (de paul predaut), l’épée (dis donc) et le gant (graine ^^). L’arme classique étant le fouet (qui est constitué de sang) il servira de base de combo pour monter les jauges des deux autres. L’épée redonnant de la vie en morflant les ennemis. Et le gant permettant de briser les défenses.

Dracula lance une attaque à l'épée dans le jeu vidéo Castlevania Lords of Shadow 2
Le seigneur Dracula prêt à embrocher ces ennemis !

Chaque arme possède également une attaque à distance. Par exemple le fouet peut envoyer des lames, l’épée commandera du congelé et le gant des boules de feu. Dracula peut également se servir de chauve souris pour aveugler ses brebis et se transformer en rat pour des séquences d’infiltrations. Ces attaques qui, au début sont rafraichissantes, deviendront redondantes vers la fin.

On pourra aussi utiliser un finish move sur les ennemis qui nous octroiera des bonus de pouvoirs et de vie. Il conviendra aussi d’utiliser la parade pour déstabiliser les adversaires. Seulement le timing s’avère un poil compliqué à trouver et manque d’indice visuel.

Phase de gameplay du jeu vidéo Castlevania Lords of Shadow 2

La carte est relativement vaste et comme il ne s’agit plus de châpitrage, il faudra une bonne mémoire pour s’y mouvoir sans se perdre. Ce qui sera d’autant plus frustrant que l’on subira des temps de chargements souvent très longs entre chaque zone (notamment les passages intemporels avec le loup). Un diorama du palais nous secondera heureusement dans la recherche d’objectifs.

Conclusion et notes pour Castlevania Lords of Shadow 2

Graphismes : 17/20 – De très beaux effets de lumières et des décors gigantesques, dommage pour certains niveaux industriels.

Maniabilité : 17/20 – Les coups sortent facilement mais les combos seront rudes vers la fin, une bonne marge de progression en somme.

Son : 14/20 – En anglais sous titré les dialogues sont bien doublés et les musiques semblent plus anecdotiques.

Durée de vie : 15/20 – Comptez en normal une quinzaine d’heure en cherchant les objets spéciaux.

Fun : 15/20 – La soif de pouvoirs vaut au jeu un fun omniprésent, seul les séquences d’infiltrations pourront se révéler un peu moisies.

Note finale : 16/20 – Emplit de qualité mais souffrant de certains défauts, le titre trouve une fraicheur et une évolution plutôt bienvenue. L’histoire de Gabriel se laisse dompter un peu plus facilement que le premier épisode et le plaisir de jeu est bien la, et c’est bien la le principal !

Advertisements

Une réflexion sur “ Test de Castlevania Lords of Shadow 2 par Master Bullitt ”

Poste un commentaire et réagis à l'article !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s